Ce qu’il faut savoir sur les contacteurs jour nuit

Un contacteur jour nuit est spécialement dédié pour les installations électriques. Il peut être installé durant la mise en service de nouveaux éléments électriques, ou peut aussi être raccordé à une installation déjà installée. En général, cet élément permet de commander d’une manière automatique la mise en service de plusieurs appareils électriques de la maison, à l’instar de la machine à laver, le ballon d’eau chaude, le radiateur et autre.

Comment fonctionne le contacteur jour nuit ?

Le contacteur jour nuit est un tout petit appareil, mais qui présente plusieurs grands fonctionnements. Son plus grand pouvoir est de permettre la gestion de la consommation électrique d’une maison, tout en commandant directement la mise en service de tous les appareils qui sont reliés à cet élément. Le fonctionnement du contacteur jour nuit se base principalement sur le compteur électrique de la maison.

Qui en donne l’ordre d’ouverture ?

Avant d’acheter un contacteur jour nuit le propriétaire doit souscrire un contrat auprès de l’EDF afin de pouvoir profiter des heures pleines et des heures creuses. C’est en effet cette entreprise qui donne l’ordre d’ouverture ou de fermeture du contacteur. Il est très facile de reconnaître un contacteur. Dans la plupart des cas, il suffit de le repérer sur l’installation électrique, 6 bornes de branchements (4 pour la puissance, 2 pour le contrôle).

Quels sont les 3 commandes du contacteur jour nuit ?

Habituellement, le contacteur jour nuit dispose de 3 commandes : la marche automatique, l’arrêt et la marche forcée. Ces 3 commandes peuvent être actionnées à la main. La première commande correspond aux heures creuses (elle se déclenche tous les soirs automatiquement), la deuxième peut être actionnée quand le propriétaire n’est pas à la maison par exemple. Et la dernière n’est utile que dans des cas exceptionnels et que le propriétaire a besoin de plus d’énergie sur un appareil plus qu’un autre.

Comment installe-t-on un contacteur jour nuit ?

Normalement, à l’achat de votre contacteur vous aurez un guide sur leur installation, il vous suffit alors dans la plupart des cas de suivre le bon schéma indiqué. Quoi qu’il en soit, vous devez savoir que l’installation se fait normalement grâce à l’actionnement du disjoncteur différentiel. Ce n’est que par la suite que vous pouvez intégrer cet élément à un tableau électrique. Dans un premier temps, il faut relier les deux fils de commande sur le compteur EDF. Ensuite, s’occuper des sorties de puissances qui doivent être connectées à l’appareillage des puissances du tableau.

Est-ce que l’installation doit se faire par un professionnel ?

L’installation d’un contacteur n’est pas une mince affaire. Cela demande un savoir-faire et des outils spécialisés. En cas de doute et pour la sécurité de tous, il est donc préférable de faire appel à un professionnel de l’électricité. Ce dernier a assez d’expériences pour ce genre de travaux. Il pourra aussi vous guider sur le fonctionnement de cet appareil et vous dépanner en cas de problèmes dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *