Ce qu’il faut savoir sur le kitesurf

Depuis peu, le kitesurf est un sport qui est de plus en plus pratiqué. En effet, ce sport de glisse, très amusant, fait de plus en plus d’adeptes en France (40.000 joueurs en France). Si vous ne connaissez pas assez ce sport révolutionnaire, nous vous proposons de partir à sa découverte.

Histoire du Kitesurf

Le kitesurf n’est pas un sport nouveau. Son histoire remonte déjà dans les années soixante, où de nombreux inventeurs ont commencé à se pencher sur l’idée de kitesurf. Puis, le concept a évolué avec Arnaud Rosnay qui s’est servi d’un cerf-volant pour tracter sa planche. Après il y a eu les frères Bruno et Dominique, en 1980. Ces derniers ont créé plusieurs prototypes ainsi que la première voile marine. Et l’évolution du Kitesurf a continué en 1997 où il y a eu l’ouverture d’une école de kitesurf à Carnon. Et en 1998 où on a instauré un monitorat fédéral de kitesurf.

Le matériel nécessaire

La connaissance du matériel nécessaire est indispensable. Pour faire du Kitesurf, il faut disposer d’une planche, d’une aile, d’un harnais, d’une barre et d’une bonne tenue. Concernant la planche, il existe deux types de planches : planche directionnelle et multidirectionnelle. L’aile a une taille entre 5 à 18 m2 et il en existe deux grands types : les ailes à boudins et les ailes à caissons. Il existe également deux types de harnais : le harnais ceinture et le harnais culotte. Ce dernier est fortement recommandé aux débutants.

Puis il y a la barre qui permet de contrôler les mouvements et la puissance de l’aile.

Enfin, il y a la tenue du kitsurfer qu’il ne faut surtout pas négliger. Puisque ce sport peut être dangereux, il est nécessaire de porter une combinaison, des gants et des chaussons en néoprène, un casque et un gilet flottant.

Apprendre le kitesurf en quelques étapes

Il est dangereux de pratiquer un sport sans connaître les règles du jeu. C’est pourquoi nous souhaitons vous apprendre le kitesurf en quelques étapes.

Pour commencer, il faut gonfler l’aile à boudins, pour ensuite déployer les lignes afin de pouvoir décoller. Puis, vous devrez faire des « S » sur le sable avec vos pieds. Cela permettra de faire passer l’aile au centre de fenêtre de vent, là où le vent tire le plus fort. Une fois cette étape franchie, laissez-vous tirer doucement sur le sable. Ces étapes constituaient l’échauffement. Après l’échauffement, il faudra vérifier les systèmes de sécurité.

Quand tout est prêt et sûr, il ne vous reste plus qu’à choisir le bon angle de départ et à vous lancer. Ça y est, vous êtes sur l’eau et vous pouvez vous amuser.

Bien que tout cela semble simple, nous vous conseillons de prendre des cours ou des initiations avec des experts pour apprendre le Kitesurf. Il n’y a rien de mieux que d’apprendre avant de pratiquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *