Ce qu’il faut savoir avant d’embaucher une femme de ménage

faire appel à une femme de ménage

Face aux diverses obligations au quotidien, de plus en plus de foyers ont besoin d’un bon service de femme de ménage. Cela est devenu indispensable vu le mode de vie actuel des Français. Beaucoup pensent qu’il ne suffit que de demander pour avoir un bon service chez soi, et que les conditions sont toujours les mêmes. En réalité, il faut être en connaissance de plusieurs points pour ne pas rencontrer de problèmes.

Pourquoi opter pour les services d’une femme de ménage ?

Devoir faire appel à un service de femme de ménage comme Dwého ne veut pas forcément dire que vous êtes fainéant. Cela est devenu indispensable en vue du train-train quotidien. Mis à part le foyer principal, de plus en plus de résidences conçues pour des locations de vacances comptent sur l’aide de ces femmes de ménage pour être la bouée de sauvetage des propriétaires.

Savoir choisir sa femme de ménage

Bien que cette pratique soit qualifiée de banale chez certaines personnes, dans tous les cas, il faut vous assurer d’embaucher une personne fiable et compétente en qui vous pouvez avoir totalement confiance. Il faut alors savoir choisir, soit l’agence de services à la personne ou l’organisation médiatrice, soit la candidate qui se présente directement d’elle-même.

Pour vous assurer un bon service fait par une personne professionnelle en qui vous pouvez faire confiance, le mieux reste toujours de passer par une agence médiatrice. C’est la seule voie qui vous permettra une garantie sur l’efficacité du service proposé. Cependant, ce procédé vous coûtera plus cher, et nécessitera plus de temps avant la signature du contrat entre les deux parties.

Choisir sa femme de ménage en fonction de ses besoins

dresser une liste

Qualifier le service proposé par une femme de ménage est une question subjective. La qualification dépend principalement des tâches confiées à la personne. Ainsi, avant de choisir votre candidate, cernez avant tout la nature de vos besoins. Faites une liste détaillée des tâches qui lui seront confiées en expliquant les détails lors de l’entretien d’embauche. De cette manière, les deux parties n’auront pas de mauvaise surprise.

Les critères à prendre en compte sont en général la capacité physique exigée, le volume de travail et d’heure nécessaires pour le travailleur et surtout, le niveau de confiance requis par le propriétaire. Pour ce dernier point, le niveau de confiance doit être à 100 % si le propriétaire est absent lors des prestations de la femme de ménage. Ce qui s’avère encore plus difficile à dénicher.

La rémunération

Pour ne pas vous faire avoir ou sous-estimer le travail de votre femme de ménage, il faut prendre en compte quatre critères de base pour pouvoir définir le salaire de votre futur employé.

Premièrement, il faut vous référer à la question juridique. La loi fixe un minima salarial, tiré de la convention collective applicable. Le salaire ne doit en aucun cas être en dessous de la somme mentionnée. Puis, tenez compte également de la quantité de travail ainsi que le volume d’heure nécessaire équivalant à la maintenance de votre domicile. Payez aussi en fonction de la qualité de travail et de l’expérience de votre femme de ménage et enfin, l’aspect social du contrat qui prend en compte les poids des charges sur salaire. En général, le paiement se fait par chèque CESU.

Dans tous les cas, il est toujours conseillé de signer une promesse d’embauche avec votre femme de ménage. Cela vous assurera la tenue des engagements de cette dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *